AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum Invité <3
Midnight Sun a ouvert ses portes le 16 Aout 2018.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
SI TU VEUX AVOIR DES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE CONCEPT
C'EST ICI QUE TOUT CE PASSE : JUSTE LAAAAA !
Hey, Invité, qu'est-ce que tu dirais de boire quelques coktails dans une villa de riche
La soirée des Kingston t'attends !.

 

 Hold on. (sujet libre)

Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Mer 17 Jan - 18:11

Hold on
sujet libre
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Ce n'était plus un compte à rebours en semaine, ni même en jours, en heure... C'était juste en minute désormais. Cela peut paraître étrange, de ce dire. Je vais mourir dans quelques minutes, dans quelques milliers de secondes on va m'ôter la vie, en toute légalité. Cela peut paraître étrange. Et pourtant. C'est un fait. Je ne savais pas comment réagir, je ne savais même pas ce que je ressentais à vrai dire. J'avais tout juste 23 ans et ma vie se terminait.

Je venais de passer une heure avec ma grande sœur, ma meilleure amie et ma petite sœur n'avaient pas répondu à mon invitation. Mais au final, pouvais-je leur en vouloir ? J'étais déjà bien surprise que Victoria vienne, j'avais tellement fait de mal autour de moi, je m'étais tellement évertué à repousser tout le monde, écarter tout le monde. C'est normal qu'au final, je termine ma vie seule. Aussi seule que lorsque je l'ai commencée. Je me mordis la lèvre tandis que Talia me demanda si j'étais prête, car il était l'heure.

Bien sûr, je pouvais voir à son regard... Qu'elle, elle ne l'était pas. Elle était certes professionnelle, mais c'était une personne humaine. J'avais acquiesçai. J'étais prête à mourir. Je fis un faible sourire à Victoria "Bon et bien au revoir, bonne continuation à toi" Lui dis-je simplement "J'ai été contente que tu sois venue" Finis-je simplement. Tout comme le reste de ma vie, je n'avais jamais été très douée dans les relations sociales et pour les adieux, aujourd'hui, ne faisait pas exception. Fidèle à moi-même jusqu'au bout.

Bien entendu, je savais que j'allais la revoir dans quelques instants puisqu'elle m'avait dit qu'elle assisterait à l'exécution dans l'autre salle en face. Je me demandais alors qui aurait le cran de venir ? Je savais bien qu'il y allait avoir la famille Clinton, mais qui d'autres ? Je ne savais pas en tout cas, j'allais le découvrir dans peu de temps. J'avais déjà choisi ma façon de mourir, une piqûre dans le bras, ce liquide coulant dans mon sang et noyant alors mon cœur. On m'avait prévenue que ce serait comme une sensation de noyade, je me suis noyée toute ma vie alors mourir comme cela était la meilleure solution. Je crois.


©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Mer 17 Jan - 23:55

Hold on.


Alors que nous passions nos derniers moments entre soeurs, la gardienne qui était resté là dans l'ombre nous interrompra et demanda à Eva si elle était prête. Je soupirais, je souriais faiblement à ma petite soeur, elle me dit au revoir et me souhaita une bonne continuation. Je ne pouvais la prendre dans mes bras ce n'était pas de notre genre, je lui dis simplement. Je serais là, jusqu'à ton dernier souffle. Elle passa la porte, je me retournais pour sortir, et rejoindre la salle d'où on pourrait voir l'exécution de ma petite soeur. Alors que je me dirigeais tranquillement pour rejoindre la salle de condamnation, je fus prise d'un vertige, je m'arrêtais le temps que ce dernier passe, je n'avais pas vraiment manger du coup et cela n'était pas très bon au vu de mon état, mais il était hors de question que j'abandonne Eva. Après avoir repris mes esprits et toute ma force du moins de ce qui me restait, je rejoignis cette fameuse salle, je descendis les quelques marches et m'installa, je n'allais pas trop devant car ces enfoirés de Clinton avait déjà pris place même pas de respect pour la famille de la condamnée.

Je pris donc place sur le premier siège au moins si un autre vertige arrivait je ne serais pas obligée de dérangée tout le monde. Puis au moins quand ma soeur aura lâchée son dernier souffle je pourrais sortir sans qu'on ne m'aborde ou qu'on me sourit en plein visage alors que moi, je n'aurais qu'une envie envoyer chier ses riches de Clinton et de leurs faire la peau. Mais voilà, je resterais calme, je prendrais sur moi, par respect pour ma soeur, bien que personnellement je sais qu'elle en aurait rien à foutre. Mais je n'étais pas Eva, j'avais des principes, une réputation, et surtout une carrière dans la police qui pourrait vite être ruinée si j'agissais mal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Lun 22 Jan - 13:40

Hold on.


Depuis le début j'étais la avec Eva et sa soeur, je voyais bien que les deux soeurs étaient totalement différentes, mais cela ne les empêchaient pas d'être ensemble. Mais voilà le moment crucial était arrivée, je sortie de mon petit coin d'ombre et dis à Eva. Tu es prête, c'est l'heure. Je savais qu'elle c'était faite une raison, mais moi non. En plus quand je les vit toutes les deux, je me suis dit qu'elles ne c'étaient vraiment pas dit ce qu'elle voulait comme-ci un mur les séparait. Juste avec une dernière parole, un dernier regard, j'ouvris la porte pour emmenée Eva. Personnellement je pensais qu'elle ne méritait pas ça, que tout ceci n'était pas légal, et que seul le fric avait eut le pouvoir et non la justice.

Sur le chemin de la salle d'exécution, je dis à Eva. J'espère que malgré vos histoires tu as passer un bon moment avec ta soeur. Bon j'avais assistée à la scène, mais j'avais préférée me mettre dans mon coin et à n'écouter que d'une oreille et de regarder que d'un oeil. C'était leurs vies, leurs histoires. Je n'avais pas à m'en mêler. Mais une chose est sûr maintenant c'était la fin. Je ne dis rien de plus.

On arriva enfin devant la salle d'exécution, on allait venir chercher Eva. Je souris faiblement et lui dis. Voilà on y est. Je savais la manière qu'elle avait choisit pour mourir ce n'était pas la plus douloureuse. Je pris de nouveau la parole et dis avec sincérité. En tout cas, je suis contente d'avoir fait ta connaissance. Certes c'était une prisonnière mais une chose est sûr elle était une jeune femme superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Ven 26 Jan - 17:47

Jamais je n'aurais pensé faire ça. Jamais je n'aurais pensé assister un jour dans ma vie à cela. Mais je le devais. Eva n'était plus la simple élève que j'avais tenté d'amener sur le droit chemin. Elle était devenu, indirectement, une partie de ma vie. Je comptais partir de la ville, refaire ma vie ou la terminer dans un coin sombre, comme je l'avais toujours fait.
Habillé d'un costume bien sombre j'avais arpenter les rues pluvieuses de la ville pour la voir une dernière fois. Elle méritait qu'on "l'accompagne" une dernière fois. Je n'avais pu être présent le jour de son procès et depuis je m'ne voulais.
C'est pour ça que j'avais posé un congé d'une semaine, histoire de récupérer avant de partir de cette ville. Eva... Concentrons nous davantage sur cette pauvre jeune fille qui n'a pas eu la justice qu'elle méritait. Je n'avais pu écrire le livre. Désolé était ce que je me répétais depuis que j'avais appris sa condamnation à mort. Les Clinton doivent jubiler de son sort. Ça me dégoûte...

J'entrais alors dans la salle où l'on pouvait voir l’exécution. Les Clinton était déjà présents,ayant pris déjà les places devant, réservé d'ordinaire aux proches du condamné, quel manque de respect... Ces gens ne méritent pas tout ce pouvoir. Je m'installais alors à côté d'une femme. Elle ne se sentait pas bien, mon naturel revient alors et je reconnais également en cette femme la soeur d'Eva. Je l'avais croisé quelques fois en ville après qu'Eva m'est montré qui elle était.

- Bonjour Mlle Lawson.

Je lui fis un léger sourire mais il se brisait de suite, n'ayant pas la volonté de lui fournir un véritable sourire. L'heure n'était pas du tout à la joie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Ven 16 Fév - 16:44

Hold on
sujet libre
After the gates of prophecies A million light years away from me Straight for the eye of destiny Reaching the point of tears. ▬ WOODKID

Je marchai tranquillement vers cette porte, cette porte qui cachait derrière la pièce qui allait être le dernier endroit où je vais respirer. Où je vais cesser d’exister. Où je vais m’éteindre. J’avais choisie l’injection à l’électrocution, je ne savais pas si c’était la meilleure façon de mourir, je ne savais même pas si y avait une bonne ou une mauvaise façon de mourir de toute façon, quelque ce soit les circonstances.  Mais en tout cas, une chose est sûre… C’était mon tour maintenant, c’était mes derniers instants, je les avais passés avec ma grande sœur… C’était étrange.

Toutefois, je me retournai une dernière fois, elle était encore dans la pièce, elle me regardait partir en direction de la salle, je savais qu’elle allait prendre la place juste dans la pièce à côté. Je voyais un des gardiens les mains sur la poignée et mon cœur commençait à battre frénétiquement et sans plus s’arrêter. Enfaîte non, je n’étais pas prête. Je pensais que j’étais prête… Mais je ne l’étais pas, je n’étais pas prête à mourir, j’avais encore pleins de choses à dire, à faire, à vivre… Je n’avais que vingt-trois ans, je suis bien trop jeune pour mourir.

Je commençai à me débattre, sans que je ne le veuille des larmes roulèrent le long de mes joues « Non non, je veux pas… C’est pas moi » M’écriais-je affolée, la voix qui perdait sa contenance habituelle « JE SUIS INNOCENTE, je n’ai pas tuée Marie, c’est pas moi » Criais-je alors en commençant à me débattre de toute mes forces, mais avec plusieurs gardiens qui m’emmenait dans la salle de la mort, je ne pouvais rien faire « J’ai menti, j’ai menti depuis le début, je vous promet j’ai jamais tué personne… Je veux pas mourir, c’est pas moi » Continuais-je à hurler tout en pleurant.

Peut-être prenais-je enfin conscience de ce qui était en train de se passer, peut-être pas, je ne sais pas. Mais ce n’était pas moi, je ne voulais pas, je ne pouvais pas… Il ne fallait pas, je n’arrivais plus à respirer et j’avais peur, j’étais trop jeune pour mourir, j’ai tellement fait de choses de travers et j’étais seule, je ne pouvais pas mourir seule… Je ne pouvais pas. Je me débattais de toutes mes forces, mais à l’heure qu’il est, je les perdais mes forces. Et cette porte de l’enfer se rapprochée terriblement de moi à tel point que le gardien appuyai dessus.

Voilà. J’étais dans cette minuscule pièce, avec cette chaise. Il y avait une autre pièce séparé d’une vitre. Je me calmai instantanément. Bien sûr, il me restait encore sûrement des larmes sur le visage et vue de la façon dont j’avais hurler, tout le monde avait du m’entendre, comme tout le monde devait voir mes yeux et mon nez rouge. Je soufflai. Je devais vraiment lâcher prise, je n’étais pas prête à mourir, mais je n’avais pas le choix, les Clinton en avait décidé ainsi.  J’avais juste à relever la tête et la garder haute, mourir avec dignité, c’est tout ce qu’il me restait après tout, je n’avais plus rien d’autre.



©️ Gasmask
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Mar 27 Fév - 17:52

Hold on.


Alors que nous étions arrivée devant la salle d’exécution, Eva se mit à crier et a paniquer en clamant son innocence. Innocence que j'avais toujours crue malgré qu'elle ne l'avait jamais clairement dit. Mais là au vu de son attitude elle l'était vraiment. Je le savais, car elle agissait comme tout ses prisonniers de guerres qui étaient innocent, mais voilà, je ne pouvais pas agir et ni dire quoi que ce soit, bien que l'attitude d'Eva le montrait.

Mais voilà, elle se calma assez vite, et rentra enfin dans la salle de la mort, je rentrais à mon tour car je devais être présente bien que cela ne me plaisait pas. Car après tout, j'avais lié un sorte d'amitié avec elle, donc la voir mourir, ne me réjouissais pas vraiment. MAis voilà, la vie était mal faite, et dans ces cas là, on ne pouvait pas faire grand chose.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Lun 5 Mar - 22:30

Hold on.


J'étais donc là, à attendre pour l'exécution de ma sœur, j'avais ces vertiges qui me prenais, mais je n'y fis pas attention. Après plusieurs minutes d'attente, ma sœur rentra enfin, et on lui fit prendre place sur le fauteuil. Je vis à son visage que quelque chose était différent, j'étais un peu trop loin pour remarquer quoi que ce soit vu que les Clinton avait pris toutes les places de devant. Mais je le voyais, elle n'était pas comme d'habitude.

Les Clinton prirent place pour enfin voir ce qu'ils attendaient le plus au monde. Un gardien de prison commença donc à parler en disant les crimes, enfin plutôt le crime que ma sœur avait commis. Je vis un prête dans le coin de la pièce, le gardien demanda à Eva si elle voulait se confesser ou recevoir le bénédicité du seigneur avant de mourir. Je trouvais tout ceci sans importance, le mieux, serait que tout ceci se termine vite, car je suis sûr qu'Eva préférait voir d'autres personnes que ces riches et enfoirés de Clinton.

Mais non, comme les exécutions qui se passaient aux Etats-Unis, ils prirent tout leur temps comme-ci tout ceci était un véritable spectacle. Je m'installais du mieux que je pouvais dans cette chaise inconfortable et regardai ma sœur, j'avais dit que je resterais jusqu'au bout, je le ferais, pour elle, pour moi, pour cette famille qu'on est plus. Je repensais un peut à notre enfance à tout ce qu'il s'était passé, à toutes ces erreurs qui auraient pu être évité, mais c'était trop tard, le passé, c'est le passé.

Alors que le médecin se mit en place pour injecter le produit mortel dans les veines de ma sœur. Un officier de police rentra dans la salle d'exécution et dans la salle du public. Cela était inhabituel. Surtout, quand je vis un ce dirigé vers les Clinton et un autre vers moi.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Jeu 15 Mar - 20:19

J’étais dans cette pièce à la vue de tous, j’allais mourir pour un crime que je n’avais pas commis, j’allais mourir et je me rendis compte que non, non je n’étais pas prête, non je n’avais pas envie de porter le chapeau d’un autre. Je gardai la tête haute après avoir perdu un instant les pédales. Cela ne servait à rien de clamer mon innocence maintenant, j’avais juste à mourir dignement. Je regardai la famille Clinton droit dans les yeux tout en me laissant faire tandis qu’on m’installait sur la chaise. Je tournai rapidement la tête en acquiesçant alors que le médecin m’expliquai ce qui allait se passait.

Je tournai de nouveau la tête vers l’auditoire et je clignai plusieurs fois des yeux, je ne comprenais pas ce que je voyais devant moi. Je devais hallucinée, ce n’était pas possible autrement enfaîte. Je ne pouvais pas voir Nate, Nate est mort, il est mort il y a plusieurs temps déjà, il ne pouvait pas être là. Je clignai plusieurs fois des yeux, il n’était pas là. Non, j’avais halluciné pour de bon. Alors que je m’attendais à recevoir l’injection, les rideaux devant moi se mirent, me séparant de l’auditoire et on me détacha. Je secouai la tête, je ne comprenais vraiment rien.

C’est alors que le directeur de la prison arriva et se planta devant moi. Il me regarda d’un air grave et je fronçai les sourcils. Je restai tout de même stoïque quand j’entendis ce qu’il venait d’apprendre, je ne réagissais pas, je ne savais pas comment faire à vrai dire alors j’attendais juste en silence : Marie Clinton était en vie, on venait de la retrouvée. Elle avait perdue la mémoire, mais elle était toujours bel et bien vivante. J’étais innocentée de tous les crimes pour lesquels j’allais mourir. Et je n’allais pas mourir et… Je devais dire au revoir à Nate une seconde fois, je n’allais pas le retrouver. Pas de soucis du moins, pas encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Lun 9 Avr - 21:37

Hold on.


On vint également me voir, je devais être au courant apparemment, l'un de mes confrères qui se trouvait sur l'enquête me demanda de l'écouter en essayant de garder mon calme. Je fronçais les sourcils, car après tout cela ne présageait rien de bon, et surtout pourquoi le rideau de la vitre d'exécution était fermer maintenant.

On me dit alors qu'on avait retrouver Marie Clinton, j'avais bien entendue ce n'était pas son corps qu'on avait retrouver mais bien la personne. elle était vivante, mais avait perdue la mémoire. A vrai dire j'en avais rien à foutre car cela innocentait ma soeur.

Je n'avais qu'une envie aller voir ses bourgeois de Clinton
pour leur dire ma façon de pensés. Mais voilà, le premier pas que je fis devant moi, me fit perdre l'équilibre et je tombais dans les escaliers. J'avais eut un malaise comme quelques minutes plutôt dans le couloir, mais cette fois-ci j'avais perdue connaissance. Le seul truc que je me souvenais c'est qu'Eva allait vivre et que les Clinton me le payerais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté Jeu 12 Avr - 1:36

sujet clos.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet ☆ Re: Hold on. (sujet libre)   
le sujet à été posté

Revenir en haut Aller en bas
 
Hold on. (sujet libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midnight Sun :: Hors jeux :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-
Sauter vers: