AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum Invité <3
Midnight Sun a ouvert ses portes le 16 Aout 2018.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
SI TU VEUX AVOIR DES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE CONCEPT
C'EST ICI QUE TOUT CE PASSE : JUSTE LAAAAA !
Hey, Invité, qu'est-ce que tu dirais de boire quelques coktails dans une villa de riche
La soirée des Kingston t'attends !.

 

 Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox

Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox   
le sujet à été posté Mer 22 Nov - 1:48

Père célibataire, ça n’avait rien de bien réjouissant parfois. Alors évidemment mon fils était tout pour moi mais entre mon job qui me prenait tout mon temps et lui, je n’avais clairement pas une minute à moi. Le matin je me levais pour m’occuper de Noam puis après l’avoir confié à la nourrice que j’avais embauché 5 mois plus tôt je filais bosser. En fin d’après-midi je revenais à la maison pour passer un peu de temps avec mon fils et dès qu’il était couché je me remettais au travail. A quel moment je pouvais respirer exactement ? Ce matin pourtant j’avais confié mon fils à sa nourrice& plus tôt que prévu et après avoir enfilé un jogging et un t-shirt j’étais partie courir.

Quelques mois plus tôt j’avais fait l’acquisition d’un duplex dans le sud de Londres et au moins 1 fois par semaine je m’arrangeais pour aller courir dans le quartier. C’était étrange pour moi de redécouvrir Londres après l’avoir quitté pendant plus de 10 ans mais je ne regrettais rien. Sans m’en rendre compte cette ville m’avait manqué j’étais heureux de savoir que mon fils allait y grandir. Le quartier dans lequel je vivais n’avais rien de résidentiel et d’ailleurs en bas de mon immeuble se trouvait beaucoup de commerçant et même quelques bars. J’avais fait exprès d’habiter ici pour la simple et bonne raison que les quartiers résidentiel et un peu trop tranquillou ça n’était vraiment pas mon truc. J’avais envie de pouvoir sortir à n’importe quelle heure de chez moi et de voir un quartier vivant et en mouvement. J’avais envie de pouvoir proposer à mes amis d’aller boire un verre en bas de chez moi autant que j’avais envie de pouvoir aller faire des courses tard le soir en rentrant du boulot. Alors ici ce n’était ni trop ni pas assez animé, c’était parfait pour moi. Il faisait froid ce matin mais il ne pleuvait pas à mon plus grand bonheur. Quelques rayons de soleil pointaient même le bout de leur nez malgré l’heure matinale et moi je commençais mon tour. Ecouteur dans les oreilles, je n’entendais que ma playlist et ça m’allait très bien. Je courrais pour me dépenser, pas pour entendre le vacarme que pouvait faire Londres à cette heure-là. Il y avait déjà pas mal de monde dans les rues et je zigzaguais entre les passant, courant sans vraiment savoir où j’allais. C’était comme une promenade mais plus rapide que la marche à pied finalement.

Je prenais un tournant, puis un autre et je dépassais un passant puis un autre. Il y avait du monde mais pas assez pour que les trottoirs soit impraticable, je n’avais pas le temps de m’arrêter. Encore un tournant et alors que je m’apprêtais à emprunter un passage piéton un violent choc me stoppa dans ma course. Je perdis l’équilibre mais réussi cependant à me maintenir debout. Merde mais qu’est-ce qui s’était passé. A mes pieds une jeune femme blonde était à terre, elle avait débarqué derrière un autre passant et je ne l’avais pas vu, la heurtant de plein fouet. « Oh merde ça va ? » Dis-je en m’approchant d’elle et en tendant une main pour l’aider à se relever. De l’autre j’arrachais mes deux écouteurs de mes oreilles. « Je vous avais pas vu ».
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox   
le sujet à été posté Jeu 14 Déc - 13:47

Une drôle de rencontre
Ce matin je n’avais pas cours mais je ne l’avais appris qu’il y a quelques minutes. Je m’étais levée normalement à l’heure habituelle comme si j’allais en cours puisque je pensais que ce serai le cas. J’avais pris le temps de prendre ma douche puisque je n’en avais pas eu le courage la veille. Je me suis sécher les cheveux avant de les lisser avec une brosse et mon sèche-cheveux. En passant dans mon dressing, j’ai opté pour un jean bleu foncé à la limite du noir et un pull bleu ciel à grosse maille. J’avais mis par-dessus un manteau cours et noir qui me tient vraiment bien chaud et que j’adore. Des bottes pour complété ce look et j’étais prêtes à partir en cours une fois maquillée. J’avais comme à mon habitude insisté sur les lèvres et je n’avais pas mis plus que du mascara à mes yeux. Quand j’ai eu ce message d’une amie à moi me prévenant de l’absence de cours de ce matin j’avais déjà la clé de ma voiture dans la main. Je la pose de nouveau sur le petit meuble de l’enté. Après avoir cherché ce que j’allais bien pouvoir faire de ma mâtiné, j’ai décidé sortir me chercher un café à quelques rues de chez moi. J’irais surement faire un petit tour après l’avoir pris.
Je descends donc à pied et me rend dans ce café où j’adore prendre un latté à emporter. Ils sont tellement bons que je pourrais en prendre tous les jours. J’arrive assez vite au café et fais la queue comme tout le monde. Je passe ma commande et elle ne tarde pas à m’être remise. Je remercie le serveur et le salut en m’en allant. C’est à peine sorti du café que je me retrouve percutée par un inconnu et fini par terre. Je regarde autour de moi et voit mon café déversé sur le sol à côté de moi. « Oh non » dis-je avec tristesse. Je n’avais pu boire qu’une seule gorgée de ce café que j’attendais depuis 5 minutes. Je vais devoir aller en reprendre un tant pis. J’entends alors qu’on s’adresse à moi. « Oh merde ça va ? » Je lève la tête vers la voix qui me parle et voit un homme qui me tend la main. Je prends sa main afin de me relever. « Je vais bien, mais je peux pas en dire autant de mon café » riais-je en le regardant sans forcément penser à lâcher sa main. Il ajoute : « Je vous avais pas vu » « Je dois être du genre discrète » répondis-je en souriant avant de me rendre compte que je ne l’ai toujours pas lâché. Je le lâche finalement avant de m’excuser. Je suis persuadé que j’ai rougis, il faut dire qu’il est plutôt pas mal dans son genre.


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox   
le sujet à été posté Ven 15 Déc - 1:44

Je crois que c’est la première fois qu’il m’arrive un truc de ce genre. Alors que je m’apprête à traverser un passage piéton, une jeune femme sors de nulle part et je la bouscule de plein fouet et d’une violence telle qu’elle se retrouve part terre. Pourtant j’ai l’habitude de courir dans les rues bondées qu’elles soient londonienne ou new-yorkaise et c’est la première fois qu’une chose pareil m’arrive. En règle générale et malgré la bulle dans laquelle je me plonge en écoutant ma musique lorsque je cours, j’arrive toujours à garder mon inconscient assez éveillé pour éviter ce genre de problème. Pourtant là j’ai tout loupé. Alors que j’arrache de mes oreilles mes écouteurs je tant la main à la jeune femme que je viens de percuter en m’excusant. Quel idiot je fais d’un coup !! Après avoir marmonné un « Oh non » tout triste elle finit par lever la tête vers moi et attrape ma main tendue. Quelques secondes plus tard elle est de nouveau sur pied & moi j’ai retrouvé le sourire. « Je vais bien, mais je peux pas en dire autant de mon café » Elle n’a toujours pas lâché ma main et cela me fait sourire. Etrangement nos regards se croisent avec une intensité hors du commun et je profite de la pression qu’elle exerce sur ma main tout en jetant un coup d’œil au gobelet en carton tout dégoulinant qui git sur le sol. « Ah oui, pauvre café… C’est une bien triste nouvelle dans le monde de la caféine » fais-je sur le ton de l’humour et en grimaçant d’excuse. Mais pour le coup c’est la vérité, je ne l’avais vraiment pas vu malgré qu’en la regardant de plus près elle n’est pas du tout du genre à passer inaperçu. « Discrète je ne sais pas mais j’aurais dû vous voir » commençais-je en souriant avant de reprendre avec un peu plus de sérieux « En tout cas je suis vraiment désolé, j’étais dans mes pensées et je courais surement un peu trop vite, j’aurais dû faire attention ».

En rougissant je la vis lâcher ma main et mon sourire s’agrandit, sa réaction était adorable. Elle venait de finir les fesses sur le sol, devait faire le deuil d’un café qu’elle venait visiblement tout juste de commençait et s’était-elle qui s’excusait ? C’était adorable. « Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ? » C’est qu’elle avait quand même terminé par terre !! En attendant sa réponse je me penchais pour attraper le gobelet dégoulinant et le jeta dans une poubelle à quelques mètres de moi. C’était mon côté écolo ça, j’avais du mal à laisser les déchets sur le sol de mon plein grès. Puis après ma BA du jour je détaillais un peu plus la jeune femme que j’avais devant moi. Elle était blonde, fine et objectivement très très jolie. Son regard azur était profond et malgré le charme naturel qui émanait d’elle, elle respirait la fraîcheur et le naturel.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox   
le sujet à été posté Mar 9 Jan - 12:17

Une drôle de rencontre
Quand je suis sortie ce matin je voulais juste me prendre un café avant de passé voir au travail si j’avais eu un ou deux dossiers qui m’avait été déposé. Mais finalement quand je me retrouve là par terre avec mon café qui ne va pas tarder à finir sa course dans le caniveau, je me dis que je ne suis pas prête d’aller travailler. J’ai tout de même la chance de travailler comme consultante sans horaires fixe pour l’entreprise de ma chère petite maman.
Je n’avais pas forcément comprit ce qu’il s’était passé jusqu'à me retrouver main dans la main avec cet homme qui m’avait fait tombé quelques secondes plus tôt. Je tenais sa main dans la mienne presque hypnotisée quand j’ai relevé la tête vers lui pour l’informer de ma situation. J’allais bien mais mon café n’était pas en très bon état. Il me sourit avant de me lancer : « Ah oui, pauvre café… C’est une bien triste nouvelle dans le monde de la caféine » Je me suis mise à rire, je ne sais pas si c’est parce que cette blague était vraiment drôle ou si ce mec m’a complètement perdue mais quoi qu’il en soit j’ai simplement rit. Il me fait part ensuite d’une information dont je me suis doutée toute seule, il ne m’avait pas vu. Je ne pense pas sincèrement qu’on rentre volontairement dans les gens en même temps. Je réponds amusée que je dois être discrète ce a quoi il répond : « Discrète je ne sais pas mais j’aurais dû vous voir » Je souris, oui encore, je pense pouvoir prendre cette réponse comme un compliment. « En tout cas je suis vraiment désolé, j’étais dans mes pensées et je courais surement un peu trop vite, j’aurais dû faire attention » « Ce n’est rien, vraiment ne vous en voulez pas, je vais simplement aller me racheter un autre café il n’y a pas mort d’homme. » J’ai dû boire une ou deux gorgé de mon café seulement alors comme je suis encore juste devant mon café préféré je vais aller m’en commander un nouveau. Ils vont surement se demander comme ça se fait que je reviens si vite pour un second café.
Je fini par me rendre compte que je n’ai pas lâché la main de cet homme dont je ne connais même pas le nom. Je le lâche finalement en rougissant légèrement et en m’excusant également. « Vous ne vous êtes pas fait mal au moins ? » Je relève les yeux vers lui et hoche négativement la tête. « Je n’ai absolument pas mal, je suis du genre solide comme fille. » plaisantais-je. Je regarde ensuite ce jeune homme s’occupé de mon gobelet, il est vrai que je l’aurais ramassé moi-même s’il ne m’avait pas autant perturbée.


☆☆☆ Beerus
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet ☆ Re: Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox   
le sujet à été posté

Revenir en haut Aller en bas
 
Oops, i didn't see you ... - ft. Lennox
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midnight Sun :: Hors jeux :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-
Sauter vers: