AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Bienvenue sur le forum Invité <3
Midnight Sun a ouvert ses portes le 16 Aout 2018.
Fais connaître toi aussi le forum pour avoir plus de jolis coeur dans notre famille.
SI TU VEUX AVOIR DES RENSEIGNEMENTS CONCERNANT LE CONCEPT
C'EST ICI QUE TOUT CE PASSE : JUSTE LAAAAA !
Hey, Invité, qu'est-ce que tu dirais de boire quelques coktails dans une villa de riche
La soirée des Kingston t'attends !.

 

 Hey, Soul Sister ~Victoria

Aller en bas 
Auteur
Message
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Jeu 7 Sep - 18:11

Un paquet de quatre muffins sous le bras, un paquet de thé coincé dans la poche arrière de mon jeans a default de savoir la mettre dans la poche avant, je montais quatre à quatre les marches qui menaient à l’appartement de ma petite sœur. Pas ma vrai petite sœur mais celle qui l’était devenue. Victoria. Ma petite sœur et la future maman de l’enfant de mon meilleur pote. Je connaissais victoria avant de connaître Enzo. J’avais vu le couple se former, je l’avais vu se défaire, et surtout j'avais vu le tout en secret. Interdit d'avoir des relations au sein d'une même équipe. même si je savais pourquoi cela pouvais empiéter sur le travail c'était quand même assez cruel pour ceux qui tombaient amoureux. J’avais été là pour mes deux amis, passant un peu plus de temps avec Victoria. Elle ne m’avait que dit du bout des lèvres à l’époque ce qui avait foiré dans sa vie. Je savais qu’elle avait replongé dans la drogue et que c'était ironiquement le père d'Enzo qui l'en avait sortie la première fois, le même gars qui était contre les relations au sein d'une même équipe. Mais elle s'en était tirée une seconde fois. Le regret de ne pas avoir été assez présent pour elle à l'époque était encré en moi. Je comptais bien me rattraper. Le fait qu’elle ait couché avec un autre gars qu’Enzo ne m'était pas inconnu non plus, mais je n’étais pas au courant des détails, et je m'étais bien gardé d'en parlé à l’intéressé durant notre soirée Poker, demandant simplement quelques nouvelles de mon amie.

Victoria était assez sauvage et ne disait que ce qu’elle voulait dire. Et jusqu’à aujourd’hui je n’avais pas été dans la confidence la plus totale. Elle était comme une petite sœur pour moi, on se connaissait depuis tellement longtemps. Mais avec le poste de garde du corps royal j’avoue que je m’étais un peu éloigné. Oui on était encore en contact, beaucoup même. Mais je n’étais plus à ses côtés physiquement comme avant et je m’en voulais terriblement. Elle avait dû subir des trucs sans moi et du coup ne m’en avait pas parlé entièrement. Mais je voulais que ça change. Je voulais retrouver ma petite sœur. Et je voulais lui montrer que j’étais bien là pour elle. Et puis elle était enceinte maintenant. même si je savais qu'Enzo prenait son rôle super à cœur je voulais lui montrer que je serais la aussi pour elle.

Du coup j’avais demandé à passer une petite soirée nous deux. J’avais vu Enzo récemment lors d’une soirée Poker, mais elle, cela faisait presque deux semaines que je ne l’avais pas vue, et encore nos sorties se résumaient souvent à aller boire du café étant pris par nos boulot. En plus depuis un an j’étais le garde du corps de Raphaël ce qui impliquait de dormir au château assez régulièrement donc allez-y pour trouver du temps pour les sorties. Et je m’inquiétais. Avec sa grossesse, cette histoire de drogue… Certes c’était passé mais bon. Je trouvais qu’il était temps qu’elle se confie à moi, je voulais qu'elle se confie à moi. Je me doutais qu’avec sa grossesse et le fait qu’elle et Enzo ne soient pas remis ensemble, mêmes s’il faisait beaucoup pour Victoria, devait lui peser ou du moins c’est ce que j’imaginais. Alors ne plus de vouloir une version complète des choses qui lui étaient arrivées, je voulais m’assurer qu’elle aille bien, autre que par texto ou vite fais pour boire un café.

Arrivé devant sa porte je toquais pour indiquer ma présence. Bon elle devait le savoir vu que j’avais sonné et qu’elle m’avait ouvert depuis l’interphone, mais bon. Je n’allais pas entrer comme ça chez elle. Lorsque finalement elle ouvrit la porte je souris grandement, levant les muffins.


« Devines qui est là et ce qu’il a amené ! »


C’est fous quand même comme mon amitié avec Jade et Victoria différait. Elles étaient toutes les eux super importantes à mes yeux mais Victoria avait ce petit côté sauvage et épicé tandis que Jade avait ce petit côté affectif et doux. La première était ma petite sœur, l’autre ma confidente. Et pourtant je les aimais au même niveau, sans préférences.


@Victoria E. Lawson
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Lun 16 Oct - 22:57

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

J'étais en repos aujourd'hui donc autant dire que j'en profitais pour me reposer et surtout regarder les magasines de bébé pour bien préparée l'arrivé de ce petit bout qui grandissait en moi. En parallèle je me cherchais un logement plus grand pour que cet enfant est sa chambre à lui. Chose assez facile vu que j'en avais déjà sélectionner plusieurs. J'avais même déjà contacter une agence pour une maison qui était à vendre. J'avais rendez-vous la semaine d'après pour la visiter. Et si vraiment celle-ci me plaisait, il me suffirait juste de contacter ma banque pour un prêt en comptant l'agent de la vente de mon appartement.

J'avais préparé un petit plateau avec du café, des petits gâteaux pour éviter de me lever. Oui je l'avoue j'étais atteinte d'une grosse flemme. Alors que j'étais en train de regarder les chambre de bébé, que j'entendis l'interphone sonner. Je me levais donc à contre coeur pour voir qui venait me rendre visite. Je souris quand j'entendis que c'était Andrew. Cela faisait un moment que je ne l'avais pas vu, donc autant dire que sa visite me donnais le sourire. Je décidais donc de prendre mon mal en patience et d'attendre celui qui était comme un frère pour moi.

Quand il toqua à ma porte j'ouvris de suite, je souriais en voyant les muffins. Et dis d'un air outré mais avec un ton de plaisanterie. Comme-ci je ne ressemblais pas assez à une baleine. Bon j'exagérais je savais que je n'avais pas pris beaucoup de poids. Puis bon, je penses qu'il va éclater de rire quand il va voir le plat de gâteau près du canapé. Je me mis de côté et lui dis. Rentre tu ne vas pas resté sur le bas de la porte.

Je me dirigeais vers la cuisine, pour préparé des tasses et de l'eau chaude pour boire le thé qu'Andrew nous avait ramener. Une fois cela fait, je fis signe à Andrew de me suivre dans le salon. Ne fait pas attention au bazar, c'est journée glandage pour moi aujourd'hui je n'ai fais que me reposer. Bon j'exagérais un peu car en secret, je travaillais de nouveau sur le dossier de ma soeur, espérant trouver un point positif pour son procès qui lui éviterait la pire des peines.

Tout le monde pensait que je m'en foutais d'Eva mais non ce n'était qu'une apparence, car même-ci je ne l'a portait pas dans mon coeur, elle restait malgré tout ma petite soeur, mon sang. Et puis bon,c'était à moi de la sortir de là. Je me repositionnais dans mon canapé et dis alors à Andrew. Alors dis moi tout. Que me vaut cette visite ? Bien qu'il n'avait pas besoin d'une raison pour venir me voir mais en ce moment les visites qu j'avais c'était pour savoir si j'allais bien, si je ne manquais de rien, et surtout si je ne replongeais pas dans la drogue.

Je pouvais comprendre mon entourage, mais je voulais cet enfant que je portais, je ne voulais pas le perdre comme le premier, du coup je mettais toutes mes chances de mon côté. Bien que je devais avouer que dès fois c'était bien difficile. Mais je tenais bon, pour la santé e mon enfant et surtout pour lui assuré un bon avenir. Il devenait ma priorité dans la vie, je ne pensais que pour lui, pour sa vie future et son bonheur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Mar 17 Oct - 21:03

Je roulais des yeux alors qu’elle me parlait de ressembler à une baleine. En rentrant je lui fis la bise et lâchais :

« Arrête tes conneries, t’es magnifique ! »

Moi, élu meilleur ami gay de l’année ! Non sérieusement elle était belle, et j’étais sûr que sa grossesse lui ira parfaitement. Je la suivais dans son appart, lui passant le thé et les muffins. Elle semblait avoir tout en main et du coup je ne lui proposais pas mon aide. Pas que j’étais mal polis, mais elle était autonome, je n’avais pas envie de l’étouffer ou de lui faire croire que je la voyais comme une assistée. Je rigolais doucement alors qu’elle me disait ne pas faire gaffe au bordel.

« T’inquiètes pas, ça fait vivant au moins ! Ça change de mon appart ou la poussière stagne limite dans l’air. »

C’est vrai qu’au fond mon appart j’y allais assez peu souvent ces derniers temps et du coup la poussière s’accumulait. Et pourtant je n’arrivais pas à m’en défaire. Peut-être qu’il faudrait que je trouve un coloc. Je m’installais sur le canapé prenant ma tasse de thé. Je la regardais un instant dans les yeux alors qu’elle me demandait ce que je faisais là. Je haussais simplement les épaules, baissant la tête légèrement triste.

« J’ai l’impression qu’on s’est éloigné un peu toi et moi et j’avais envie d’y remédier. On ne se parle plus autant et j’ai l’impression de manquer pas mal de trucs dans ta vie, ou de n’être au courant que brièvement. »

Je relevais mes yeux vers elle, tentant un sourire.

« Du coup je me suis dit, pourquoi ne pas débarquer avec un paquet de muffins et du thé pour rattraper un peu tout ce temps perdu ? »

Sincèrement je voulais rattraper le temps et pouvoir retrouver la complicité qu’on avait. Je savais aussi que sa vie n’était pas rose, loin de là, et je voulais être là pour elle. Je ne voulais pas qu’elle se ferme face à moi alors qu’avant elle m’aurait tout dis. Je jouais un peu avec mon thé qui prenait une jolie couleur orange, tout en guettant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Mar 17 Oct - 23:53

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

Je souriais à Andrew, il avait l'air de s'en vouloir de ne pas avoir passer de temps avec moi. Je posais ma main sur la sienne et lui dit. Hey ne te fais pas de soucis, tu as ta vie et un poste qui te prend beaucoup de temps c'est normal que tu ne puisses plus prendre du temps pour moi. Je fis un grand sourire bien que j'avoue que tout cela me manquait. On s'retrouvait à l'arrêt d'bus où on parlait des heures, enfin on se retrouvais dans n'importe quel endroit en vrai dès qu'il fallait qu'on se parle on se donnait des rendez-vous car Andrew était un pilier de ma vie. Une personne importante.

Je regardais mon thé et rajoutais. Et puis de toute façon, faut dire que je n'aurais surement pas été de bonne compagnie ces derniers mois. Ma période drogue m'avait fait tout couper de ma nouvelle vie, il était rare que je prenne contacte avec mes amis surtout ceux qui était dans le métier de la sécurité. C'était pas bien vue de voir une droguer avec des flics ou tout ce qu'il s'y rapproche. Je m'installais en tailleur et lui dis. Mais maintenant que tu es là, et que en plus tu me prends par les sentiments avec tes muffins, il va falloir que tu me raconte ce qu'il se passe dans la vie du garde du corps du Prince de Cambridge.

Autant dire moi non plus je ne savais plus rien de sa vie avec cette absence de nouvelle. Mais je ne blâmais pas Andrew, car moi-même je n'avais pas pris le temps de l'appeler ou même de lui envoyer un message. Je regardais ma tasse de thé, il était bouillant on pouvait voir la fumée de l'évaporation de l'eau, et surtout je sentais l'odeur de fruits rouges qui s'en dégageait. Le thé aux fruits rouges mon préféré, et toute personne qui me connait savait que si on voulait me faire plaisir avec un thé c'était celui-là. Et malgré la distance, Andrew n'oubliait jamais.

Je regardais ces muffins, qui m'appelait depuis que je les avaient poser sur la table, je me penchais donc et dis à Andrew. Il m'appelle depuis tout à l'heure et je suis sûr que bébé veut y goûter. L'excuse de merde, l'avantage d'être enceinte, tu peux manger tout ce que tu veux à n'importe quelle heure, il te suffit juste de dire que c'est pour le bébé et tout le monde te regarde avec des yeux remplis d'étoiles. D'ailleurs je ne comprenais pas trop pourquoi les gens trouvaient cela mignons, moi je trouvais cela stupide, mais comme toutes les femmes enceintes, vu que ça fonctionne, bah je le dis.

Je regardais donc mon frère de coeur, mon meilleur, avec des yeux doux attendant le derniers potins de sa petite vie. Car si y'a bien une chose que j'aime savoir sur Andrew, c'est sa petite vie, car bon, lui savait tout de la mienne, puis bon si ce n'était pas par moi, c'était par Enzo. Mais vu que ma relation avec Enzo était un peu compliqué en ce moment, je ne demandais que très rarement des nouvelles d'Andrew.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Mer 18 Oct - 9:43

Je souriais à Victoria alors qu’elle posa sa main sur la mienne et me rassura. Serrant sa main doucement, j’étais quand même content qu’elle le prenne comme ça. Pourtant mon sourire s’effaça doucement ; Je ne rajoutais rien à sa remarque mais j’aurais aimé être plus présent. La santé et la vie de ma meilleure amie comptait énormément pour moi ! Je rougis doucement alors qu’elle me posa ensuite la question sur le prince. Raphaël… Comment avouer qu’on s’était embrassés ? Que j’avais essayé de rester distant ensuite, ne voulant pas perdre mon emploi, ni m’engager dans une relation malsaine… Et qu’au final ma volonté avait fondue comme neige au soleil devant son regard…

Baissant mon regard sur ma tasse, je jouais un peu avec cette dernière, ne sachant pas quoi répondre. Je ne voulais pas lui mentir mais en même temps avouer la vérité était assez trash. ‘Bah en fait je sors avec !’. Ouai non ça ne le faisait pas. Je relevais la tête et rigolais alors qu’elle s’emparait d’un muffin. Rigolant doucement je lui lançais :

« Fait toi plaisir ! C’est fait pour ! »

Je me dérobais à son regard ensuite, jouant avec un des coussins sur son canapé. Je notais une petite tache orange dessus d’ailleurs. Pas que je sois maniaque, encore moins que c’était un jugement vis-à-vis de mon amie. Juste que j’étais nerveux.

« En fais-je… »

Bon allé ce n’était pas si compliqué que ça si ? Inspirant, je la regardais finalement dans les yeux. C’est comme un sparadrap, il vaut mieux arracher ça rapidement. Le truc c’est que en dessous de mes airs de bulldog que j’affichais dans le cadre de mon travail j’étais quand même plus tôt tendre, gentil, doux, excessif vis-à-vis des gens que j’aime mais … Voilà.

« Tu sais que j’avais un béguin pour le prince ? Il se pourrait que depuis la situation ait légèrement évolué et que… Enfin… Par un concours de circonstances onsortesensmeble. »

J’étais lâche. Me cachant derrière ma tasse de thé dont je buvais une petite gorgée, me brulant presque la langue au passage, j’évitais son regard. La fin de ma phrase avait été dite rapidement et surtout marmonnée à moitié. Si ça se met elle aura juste compris que tout allait bien et que le boulot était génial. De la chance et avec quelques hallucinations. Du coup abaissant ma tasse je soupirais.

« Je crois que je suis en train de merder mais je n’arrive pas à me … A me dire d’arrêter parce que c’est si agréable... »

En tout cas niveau reconstruction du lien on faisait fort. Enfin je faisais fort à faire ce genre de confidences. Mais d’un autre coté cela faisait du bien et j’en avais eu besoin. Clément était au courant en surface de ma situation avec Raphaël. Jade était juste au courant du baiser, par précaution, elle aurait été beaucoup trop enthousiaste d’apprendre ça et j’avais peur qu’elle ne me pousse inconsciemment dans la mauvaise direction. Du coup je me demandais comment Victoria allait réagir, tout en sachant que je pouvais compter sur elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Jeu 2 Nov - 22:56

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

Je regardais Andrew, je voyais bien qu'il avait quelque chose d'important à me dire, mais que c'était plus ou moins difficile à avouer. Je le regardais donc avec un regard doux et paisible pour qu'il lâche le morceau. Il lâcha enfin la bombe, mais je n'étais pas sûr d'avoir compris. Je décidais donc de le regarder septique, essayant de remettre ses paroles qu'il a bafouillé dans mon esprit. ceci pourrait paraître étrange comme scène vu de l'extérieur mais Andrew était mon meilleur depuis des années. Les années passent, mais je garde le meilleur, de ses soirées qu'on passer ensemble, de sa révélation sur son orientation sexuelle. Je ne jugeais que rarement, j'analysais souvent avant de dire quoi que ce soit, et là c'est ce que je faisais.

Je m'installais un peu mieux, et répondit enfin, après qu'il ait finis de parler. Je t'avoue que sur le coup, je n'avais pas trop compris ce que tu venais me dire, donc permet moi juste de dire. Sérieusement tu te fou de moi. Toi et le prince de Cambridge. Je soufflais et pris un air sérieux. Non mais sérieusement, qu'est ce que tu veux vraiment ? Je veux dire tu crois que cette relation aboutira, ou alors ce sera toujours dans le secret total. Car je te connais même si en apparence t'es un gros dur, t'es un coeur tendre, et ce genre de relation finira surement par te faire du mal. Je perdis le si peut de sourire que j'avais et rajoutais. La preuve regarde Enzo et moi.

Ma plus belle des relations était cacher, et du coup difficile de vivre des coups durs comme un couple normal, ce qui avait faillit à ma vie et du coup à notre relation, et maintenant je me retrouvais enceinte sans savoir si l'homme que j'aimais soit réellement le père de ce petit bébé. J'essayais de sourire pour ne pas faire sentir ma tristesse à mon meilleur et rajoutais. Je penses pas que tu sois en train de merder loin de là, je penses juste que toi et le prince rentrée dans une relation qui ne pourra peut-être pas durer comme vous le désirez. Il devait le protéger, cela n'était pas un problème je savais qu'Andrew prenais son travail à coeur, mais si ça venait à se savoir qu'allait-il se passer pour eux.

Je pris la main de mon meilleur ami et lui dit en souriant. Et puis bon, tu peux faire comme tout le monde au pire, profiter du moment présent et de le vivre à fond, mais crois en mon expérience, quand tu vas tomber ça va faire mal, mais je serais là pour toi, peut importe la situation. Je ne laisserais pas tomber Andrew, il était là quand j'avais besoin de lui, même si ces derniers temps il n'avait pas trop été là, mais après tout maintenant il avait un travail important et haut placer.  
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Ven 3 Nov - 9:11

Cela me fis un bien fous d’avouer à Victoria ce qu’i y avait entre le prince et moi. Autant que ça l’avait fait avec Clément. J’avais un peu trop bafouillé je l’avouais mais elle ne semblait pas vouloir me demander de me répéter, du coup je la fixais juste incertain de sa réaction. En tout cas elle savait me mettre en confiance comme personne. Le silence s’éternise et je la vois réfléchir. Prenant une gorgée de mon thé, j’attends le verdict qui finit par tomber.

J’eu un petit rire mal à l’aise alors qu’elle jurait.  Et pourtant je pris un air sérieux quand elle parla, sachant que la partie ‘marrante’ était passée. Je comprenais sa remarque, je l’acceptais. J’y avais déjà pensé aussi bien sûr. Le fait qu’elle le dise à voix haute me confirma juste que mes pensées n’étaient pas celles d’un mec parano ou difficile. Je fis un petit sourire compatissant lors qu’elle évoquait Enzo et elle. Je ne voulais pas qu’elle se sente mal par ma faute. Mais je comprenais pourquoi elle faisait le lien. Nos relations respectives devaient restée dans le plus grand des secrets, sinon nous risquions de perdre nos emplois, notre réputation et nous adorions ce que nous faisions tous les deux. Je hochais la tête doucement, faisait comprendre que j’avais bel et bien compris son point de vue. Elle était inquiète et ça me touchais.

Lorsqu’elle me prit la main je me sentais déjà mieux et répondit à son geste en serrant doucement la sienne. Un sentiment de reconnaissance et de soulagement m’envahissait alors qu’elle me disait qu’elle serait toujours là pour moi. C’était rassurant surtout après la partie : chute dure. Souriant doucement je frottais le dos de sa main avec mon pouce.

« La chute sera dure oui… Surtout que Raphaël est… Enfin… Il me laisse être qui je suis. Un gros nounours câlineur qui ne ferait pas de mal à une mouche, sauf si nécessaire. Et c’est juste agréable de partager des moments avec quelqu’un comme lui. Et pourtant chaque jour je me dis que ce n’est pas bien. Pas notre relation, mais la manière dont elle s’est formée, la manière dont elle se déroule. Et chaque jours je n’arrive pas à y faire quoi que ce soit parce que je le vois me sourire ou qu’il me sort un truc qui me fait rire ou autre. »

Je baissais le regarda, sans vraiment lâcher sa main avant de demander timidement :

« Avec Enzo ça se passe comment pour l’instant de ton côté ? »


Question d’intérêt pour elle. Mais aussi pour moi. Si eux avaient une chance de s’en sortir peut-être que j’avais le droit d’espérer que ça aille pour moi aussi. Et puis surtout elle était là pour moi alors que ça n’allais pas fort pour elle et je voulais savoir à quel point. Je voulais lui rendre la pareille et surtout lui faire comprendre que j’étais là si jamais. Je n’avais peut-être pas été présent au moment de la chute, mais ça ne voulait pas dire qu’elle avait à se relever tout seule pour autant !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Ven 3 Nov - 23:40

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

Si je ne connaissais pas si bien mon meilleur ami, je pourrais pensée que tout ceci est une supercherie, mais ce n'était pas le cas, Andrew était l'une des personnes les plus sincères que je connaisses. Alors qu'il me parlait de comment il se sentais avec le prince, j'en profitais pour manger un des gâteaux se trouvant sur la table. A cette allure là, j'allais ressemblé à une baleine, et autant dire que les heures de sport seront obligatoire après l'arrivé du bébé, si je veux retrouver ma silhouette. Mais bon tout ceci n'était qu'un petit détail car après tout c'était pour la bonne cause, et même si je grossissais, cela ne m'empêchait pas de rester élégante.

Par automatisme, je serais la main d'Andrew quand il me demanda où nous en étions avec Enzo. Je soupirais notre relation était passer du "On se disait "Je t'aime" 300 fois par jour en texto" à de la haine pour revenir à une relation à peu plus saine, mais le mal à été fait, et autant dire que ce serait difficile d'oublier ce que j'avais fait. Je souris à mon meilleur et dis. C'est compliquée, j'ai merdé, j'aurais jamais du lui caché tout ce que je lui ai avouée, et comme je m'attendais à une autre réaction de sa part, j'ai perdue pied, j'ai repris contact avec les mauvaises personnes et j'ai tout foiré, malgré les mains tendus d'Enzo.

Je posais une main sur mon ventre et rajouta. Et le faite d'ignoré qui est le père du bébé est juste difficile, car malgré tout Enzo est là pour moi, il me soutiens, m'aide un peu comme avant, mais je sais que si c'est James le père ça va le détruire. Je baissais les yeux, au fond de moi, je ne voulais qu'une chose, que ce bébé soit celui de l'homme que j'aime, Enzo était vraiment le mec idéal. Je ne pleurais pas, bien que j'en avais envie, je souriais à Andrew et rajouta. Je l'aime, je l'ai toujours aimée, mais mes faux pas, mon comportement immature a tout gâcher, et bien que si même je penses qu'il y a de l'espoir pour nous, je ne sais pas si ce sera comme avant.

Devrais-je rajouter que du coup au vu de mon état j'avais du prévenir mon chef de service alias le père d'Enzo, je continuais donc de parler car mine de rien, cela faisait du bien. Tu sais j'ai du en parler à mon chef, j'ai du tout lui dire du début jusqu'à la fin, et autant te dire que malgré toute l'affection qu'a le père d'Enzo pour moi, il était vert de rage. Une période assez difficile, sur tout que le père de mon ex petit ami était au courant de toute l'histoire, et le faite que Enzo soit près de moi, ne le rassurait pas. Lui aussi avait peut-être peur de la chute si le test était négatif pour Enzo.

Je soupirais perdue dans mes pensées, cela était une vraie torture de devoir attendre si longtemps pour avoir la vérité, une vraie torture de passer du temps avec l'home que j'aime sans savoir comment demain allait être. Je devais juste prendre mon mal en patience, chose difficile pour moi, car la patience n'était pas une de mes meilleures qualités. C'était même un de mes plus gros défauts.  
Les trois phrases de la chanson : Ma meilleure ♫ La Fouine
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Sam 4 Nov - 19:51

Je sentais la main de Victoria se serrer sur la mienne. Malgré la douceur du geste je la serrais en retour. J’étais là pour elle ! Je fis un légère grimace alors qu’elle me disait être en tords. C’est vrai que sa réaction n’avait pas été des plus correctes mais je n’étais pas là pour juger. Bien au contraire. Le mal était fait, autant se focaliser sur ses actes actuels qui étaient beaucoup plus posés et réfléchis. Elle voulait s’en sortir, ça c’était clair ! Alors qu’elle porta une main à son ventre elle me confia ce que l’annonce du père pouvait causer comme dommage. Je comprenais qu’Enzo serait mal après ça. Qui ne le serait pas ! Mais d’un autre côté il y avait des démarches à faire non pour si jamais Clément voulait être le père légalement, même s’il ne l’était pas biologiquement ? Je décidais de ne pas interrompre mon amie qui semblait assez bien lancée au final.

Je l’écoutais alors qu’elle me parlait du père d’Enzo. Merde, il devait avoir une réaction assez négative pour le coup. Je savais qu’il était quand même important pour Victoria du coup s’il avait mal réagis…

« Aller viens là ! »


Tirant alors doucement sur la main de mon amie je l’amenais contre moi pour passer mes bras autour d’elle, une main frottant son dos alors que j’embrassais son front. Un problème à la fois, je reprenais tout ce qu’elle m’avait sorti.

« L’autre mec il veut réclamer son enfant si jamais c’est les sien ? Il y a peut-être moyen que Enzo l’adopte comme le sien dès la naissance… Je me doute que ce ne sera pas simple, mais il t’aime… »


Ma voix était douce et hésitante. Je ne m’y connaissais pas du tout au final… mais ça me semblait être une possibilité. Moi, naïf ? Légèrement. Je me disais que parce que mes amis s’aiment, ils arriveront à passer le cap. Ils réussiront à se retrouver. Ils le devaient non ? Après tout ils avaient des sentiments l’un envers l’autre. Faisant un petit sourire encourageant à Victoria je lâchais ensuite :

« Et puis … ce petit et sa maman peuvent toujours compter sur tonton Andrew ! Dans le pire comme dans le meilleur des cas ! »

Cet enfant pourra compter sur moi. Et même si je ne remplacerais jamais le père je serais là. Victoria aussi pourra compter sur moi. Et s’il faut aller chercher du lait maternel à quatre heures du matin, je braquerais un magasin pour elle. Après tout aller jusqu’en Europe pour trouver un magasin légalement ouvert prenait un peu trop de temps je pense. Soupirant alors doucement je finis par lâcher :

« C’est pas vraiment rose pour vous en ce moment… mais je peux t’assurer qu’Enzo t’aime. Et je me dis que c’est un bon début pour la suite. Et si jamais on père te fais la misère, je peux toujours essayer de te trouver une place au palais ? On est pas mal payé comme garde du corps, et les patrons sont plus tôt sympa… Voir même sexy pour certain ! »


Une petite vanne. J’avais toujours été le clown de la bande du coup c’était ma manière à moi de remonter le moral aux gens. Je n’avais pas de solution toute faite. Comme le magicien d’Oz, dans la réalité il n’existait pas de la magie en ‘bouteille’ pour réparer les jambes cassées d’une petite fille. Dommage d’ailleurs ! Sinon je me serais appliqué à réparer bien des cœurs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Lun 6 Nov - 21:14

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

Je me calais dans les bras d'Andrew, j'aurais bien pleurer, mais je ne pouvais pas le faire, car si j'étais dans cette situation c'était de ma faute, bon j'avoue que j'en voulais à Enzo de sa réaction, mais voilà, mon comportement n'était pas non plus le meilleur que j'ai eu de toute ma vie. Certaines personnes qui ne me connaissaient pas, ne voulait pas croire que j'étais devenue une droguée, tout le monde parlais de supercherie, mais quand le procès d'Eva a eut lieu, tous on comprit que c'était vrai. J'avais foiré et en beauté c'était le cas de le dire.

Je posais ma tête en écoutant les paroles de mon meilleur ami, il me parla de travail au palais si vraiment le père d'Enzo m'en faisait baver, mais en regardant mon calendrier, je souris, c'est vrai j'en bavais c'était une torture d'avoir un chef comme le capitaine Lowell, mais avouons le je ne serais pas là sans lui. Donc ce serait normal qu'il me fasse la misère. Je souris et dis à Andrew. Tu sais mine de rien, j'aime mon boulot, j'apprécie mon capitaine donc merci, mais non merci, je ne quitterais pas le district comme ça.

Puis je repensais à ce qu'il m'avait dit, adopté mon enfant si il n'était pas le père, je soupirais et dis. Tu sais l'autre père possible c'est James, mon ancien dealer, donc je penses que ce ne serait pas facile. Vouloir cet enfant, je ne sais pas mais c'est lui qui demande un test de paternité à la naissance du bébé donc je te laisse imaginé ce qui pourrait se passer. Je me mordis la lèvre et rajoutais. Et si vraiment Enzo venait à faire ça, je pense que James serait vert de rage, et ça risquerait de mal finir. Et même si James était un drogué il allait aussi souvent à la salle de sport qu'Enzo et pratiquait les arts martiaux donc je ne préférais pas imaginé.

Je me redressais et embrassa la joue de mon meilleur ami. Tu sais quoi tonton Andrew, on a de la chance de t'avoir dans nos vies. Je repris un gâteau, je me tournais vers Andrew et dit en rigolant. Je vais vraiment ressembler à une baleine, et ce sera fini pour moi d'être élégante, je serais juste grosse et moche. Je riais en disant cela, car bien évidemment ce ne serait pas dans mon tempérament. Donc autant dire que tout ceci ne me gênais pas. Je croquais dans le gâteau et dis. On a vraiment des relations amoureuses bizarre toi et moi. Je fis la tête de madame qui réfléchit et rajoutais. Entre ton prince et toi, où si ça venait à se savoir, ce serait scandale au palais et surtout à Londres, et Enzo et moi, qui de relation cacher passe par tout les hauts et les bas, que ce soit du pire au moins pire.

En gros on était pas gâter, des vrais poisseux. Je souris et dit à Andrew. Ecoute si jamais entre Enzo et moi sa repart, ça pourra donc dire que ce sera de même pour ton prince et toi. Bon, c'était plus facile à dire, mais bon après tout pourquoi pas, si vraiment comme tout le monde le dit il y avait un dieu, il pourrait au moins nous faire ce cadeau là à tout les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Lun 6 Nov - 23:27

Victoria se laissais aller contre moi et je passais mes bras autour d’elle dans un geste de réconfort. Ce qui était chouette quand on était gay c’est qu’on savait que la personne en face ne pouvait mal interpréter le geste et sois même, on se faisait pas d’idées quand à ces gestes. Alors que je proposais une alternative à son boulot elle me sourit et me dit qu’elle ne pourrait pas quitter son unité et je comprenais. Souriant en retour, un petit sourire encourageant je n’insistais pas plus. Elle était une battante ! Quant à la question du père, j’avais eu peur un instant d’avoir dépassé les bornes, mais au final cela ne semblait pas la déranger plus que ça et elle me répondit franchement, détaillant un peu plus la situation. Je fronçais les sourcils alors qu’elle me disait que ça pouvait mal finir.

« Si jamais il faut tu sais que je peux intervenir hein ? »

Je la regardais sérieusement. Si jamais elle avait un problème avec ce gars je serais la pour elle. Et s’il fallait se défendre Enzo et moi-même n’étions pas sans non plus. Rajoutez à ça Clément toujours prêt à aider ses amis et nous avions trous mousquetaires pour protéger une flic badas elle-même. Surement qu’on arrivera à bout ! Je souris finalement alors qu’elle m’embrassait la joue. Je rigolais alors doucement alors qu’elle disait avoir de la chance de m’avoir. Le ‘tonton Andrew’ donnait assez bien ! Je la regardais faussement choquée alors qu’elle me ressortait encore une fois qu’elle aura l’air grosse. Non mais elle s’était vue, elle avait une bonne taille. Fallait qu’elle arrête de faire une fixette sur son poids. Ou alors qu’elle arrête les gâteaux... Autant dire qu’il valait mieux travailler sur la fixette ! Je fis un petit sourire crispé à Victoria alors qu’elle décrivait nos vies amoureuses assez … Disons le directement : merdiques ! Cependant ces derniers mots me firent du bien quand même. Attrapant sa main je lançais assez confiant :

« Je suis sûr que ça va marcher avec Enzo ! »

Souriant alors malicieux j’attendis qu’elle avale sa bouchée avant de m’approcher doucement.

« Par contre ça n’ira jamais si t’arrête pas de croire que tu vas devenir une baleine... »


Sans crier gare j’essayais alors de la chatouiller, faisant quand même gaffe de pas la heurter ou faire tomber ou blesser malencontreusement. Non mais manquerais plus que je tue le petit pois quoi ! Par surprise elle essaya d’esquiver mais bon j’avais quand même quelques reflexes, s’en suivis une mini batailles de chatouilles et de cris. Posant alors un bisou sur sa joue, histoire de bien montrer que les hostilités étaient passées, je rajoutais :

« Je suis sérieux ! Tu n’es pas grosse. Tu es enceinte. Y a une énorme nuance. Et je te signale qu’être baleine, ce n’est pas plus mal ! Il parait qu’elles trouvent un compagnon pour la vie et le lâchent plus après… Faudrait en fait naître baleine ! »

Je rajoutais la dernière partie faussement songeuse mais au final ces bêtes avaient bien de la chance. Trouver son compagnon l’accoster et ne plus se lâcher. Pas de peur de refus, pas de contraintes, rien que des compagnons dans le bleu de l’océan !


Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Lun 4 Déc - 22:48

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

Alors que suite à ma remarque Andrew décida de faire une bataille de chatouille, je n'arrivais pas à me défendre, j'étais tout simplement trop morte de rire pour agir, car j'étais pas une grande chatouilleuse, mais j'avais comme beaucoup de nombreux points sensibles, et j'en avais pour les chatouilles, et Andrew était une des rares personnes à les connaître. Il s'arrêta, ce qui me permis de reprendre mon souffle, ensuite, il me parla des baleines et dût faite qu'elles trouvaient directement leur compagnon pour la vie. Je répondit donc. Ah oui, en effet je suis loin d'être une baleine. Je me mordis la lèvre et dit alors. Je suis donc un lion de mer plutôt. Je fit un clin d'oeil à mon ami, celui qui malgré la distance de ces derniers temps agissait comme-ci il avait toujours été là pour moi.

Je repris mon sérieux et dit. Merci. Il trouvera surement ce mot étonnant mais cela me faisait un bien fou d'être avec lui, car même si on parlait d'Enzo, il m'avait fait oublié tout ce qu'il se passait en ce moment, tout ce qui concernait ma vie, où tout ce qu'il s'y raccrochait. Et dieu seul sait que en ce moment de ma vie n'était pas l'un des meilleurs. il s'ajoutais à la longue liste de ce que j'avais mal fait, mais dans tout cela j'avais surtout des amis en or, et un petit bout allait rejoindre ce cercle si important pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Sam 9 Déc - 17:22

Je rigolais avec mon amie en la chatouillant. Ca faisait du bien de la faire rire et de la voir joyeuse. C’est vrai que dernièrement elle ne devait pas rire beaucoup. Je la laissais finalement reprendre son souffle, essayant de calmer ma respiration par la même occasion. Je rajoutais en rigolant qu’elle n’était pas une baleine pour le coup et elle répliqua qu’elle était un lion de mer. Je souris doucement, lui prenant la main avant de faire un baise-main :

« Le plus beau lion de mer de tout l’océan ! »

Elle me remercia alors et je savais que ça n’était pas pour le lien entre les animaux marins et elle. Je souris doucement et hochais la tête. La manière qu’elle avait prononcé ce mot me fit comprendre que c’était pour plus. Du coup je l’attirais contre moi encore une fois :

« On va y arriver hein ! »

Embrassant son front j’essayais de la réconforter par ces gestes avant de prendre un des muffins apporté. On discuta l’heure suivante pendant tout et rien, moi essayant de la faire le plus possible, savourant notre thé et nos muffins. C’était agréable de se retrouver enfin de la sorte. Et pourtant je devais finalement prendre congé. Je lui fis bien comprendre qu’au moindre truc elle pouvait m’appeler et qu’elle pouvait compter sur moi au moindre soucis ou besoin. Ou même si elle avait juste envie de papoter ou de rire ou d’un chauffeur ou autre. J’étais là si jamais elle le voulait !

Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté Jeu 18 Jan - 0:11

Hey, Soul Sister
feat Andrew O'Connel

Je souris Andrew était de ses amis sur qui on pouvait compter malgré une présence très réduite. Je souriais quand il me dis que j'étais le plus beau lion de mer de l'océan. Je lui dis donc. La prochaine fois pour te remercier je t'offrirais un bouquet de poisson, c'est comme ça que les lion de mer prouve leur affection je crois. On parla encore pendant un long moment, je savais que nos vies étaient loin d'être les plus belles, mais j'étais forte, il était fort, du coup, comme il l'avait dis on allait y arrivé.

C'est vrai quoi qu'il se passe j'allais y arrivée, avec ou sans père, je m'en sortirais, j'étais une grande fille, et peut importe la situation future qui arrivera je savais que dans le fond je ne serais jamais vraiment seule, j'avais des amis en or, et que même si Enzo était son meilleur pote, Andrew ne me laisserait pas tomber pour autant. Mais voilà ce petit moment entre amis était déjà finis. Je le raccompagnais donc à la porte et le pris dans mes bars avant de lui dire une dernière fois. Peut importe l'heure et ce qu'il se passe tu sais que je serais toujours là pour toi.

Après lui avoir collée un bisou sur la joue, j'attendis de ne plus l'avoir dans mon champ de vision pour refermer la porte, une petite larme de joie se glissa sur ma joue, le temps de quelques heures Andrew avait réussit à me redonner le sourire, et bien que je l'avais remercier, je me sentais redevable, car ma vie était un désastre c'est dernier temps. Je pris le dernier muffin qui restait et rangea tranquillement tout en me disant qu'Andrew était vraiment un ami en or.


SUJET CLOS
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet ☆ Re: Hey, Soul Sister ~Victoria   
le sujet à été posté

Revenir en haut Aller en bas
 
Hey, Soul Sister ~Victoria
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Midnight Sun :: Hors jeux :: And last night you were in my room :: Saison deux :: Scènes-
Sauter vers: